Avertir le modérateur

10/03/2011

Message cette nuit de Kito et Seb à Ushuaïa

Bon ça ce n'était pas prévu par l'agence de voyage de Barcelone!!!!

IMGP1227.JPGUn passage du Horn au près par beau temps...
Une bonne bouteille de Miejour de Mouche...
La remontée magnifique du canal de Beagle au louvoyage...
Des viennoiseries et des bières fraiches, livrées au lever du jour au Chili...
La visite à bord de Guillermo Altadill...
L'amarrage de Groupe Bel dans le port d'Ushuaia 5mn avant que les williwaws ne se lèvent ici (vent très froid et fort qui souffle sur la Patagonie)...
Les retrouvailles avec quelques connaissances perdues au bout du monde
Une douche bien chaude...
L'anniversaire de Seb à terre...
Et tout ça dans une même journée!!!!!!!
Reste un bon steak argentin et nous serons comblés!

Du coup, on a un peu oublié la course autour du monde en double, c'est vrai, on a même pas jeté un œil au classement.
Nous sommes très chanceux d'être arrivés jusque-là sans encombre, certes avec beaucoup de stress lié aux mouvements inquiétants de cette foutue quille (j'ai bien peur que ce ne soit le qualificatif le plus juste!!!) mais nous avons conscience que nous sommes passés à des endroits ces derniers jours où il n'aurait pas fallu chavirer....

On attend d'inspecter de plus près notre quille pour vous dire ce que nous deviendrons. Je pense que nous serons fixes demain après une bonne nuit de sommeil réparatrice et généralement bonne conseillère.
et bien sûr, nous vous tiendrons informés

Kito / Seb
Groupe Bel
Ushuaia (argentine)

08/03/2011

Des cornes au Horn

La Vache qui rit est Cap Hornière depuis 22h20 ce mardi 8 mars après 67 jours 9h et 20mn de course. Son pote Kito aussi pour la toute after 9 weeks at sea.JPGpremière fois et la grand barbu pour la 2ème fois.

Nous sommes passé au pied avec un franc soleil et au près. C'est superbe ! Nous faisons route, toujours au louvoyage vers Ushuaia :nuit difficile en perspective.

L'état de la quille ne s'améliore pas, bien au contraire, et on reste sur le qui-vive. On a hâte que la mer s'aplatisse vraiment car les mouvements de la quille font que nous avons l'impression de talonner à chaque vague...
Bonne nuit à vous tous

Kito Seb

Groupe Bel

latitude et longitude du Cap Horn

 

Avarie de quille pour Groupe Bel au large du Cap Horn

Kito de Pavant et Sébastien Audigane signalaient lundi soir que Groupe Bel était victime d'une avarie de quille. Après une nuit sous haute vigilance, GMR-BelBWR_0629.jpgqui s'est déroulée sans encombre, les deux marins poursuivent leur route vers le Cap Horn qu'ils devraient franchir dans la soirée. Les conditions météo tendent à s'améliorer sur zone avec des vents mollissants dans les prochaines heures, leur permettant de mener Groupe Bel à 13 noeuds vers Ushuaia où ils feront escale mercredi dans la journée pour dresser un état des lieux de la situation. La quille de Groupe Bel est désormais calée dans l'axe du bateau, les ballasts ont été remplis afin de stabiliser l'assiette du monocoque.

Kito de Pavant revient sur le déroulement des événements :

«  Nous avançons lentement mais sûrement vers le Cap Horn. Il y a du vent de Nord-Nord-Ouest d'une vingtaine de nœuds et cela devrait continuer à mollir.

Quelques heures avant de constater notre problème, la mer était très forte avec des creux de 8 à 9 mètres. Groupe Bel dévalait les pentes à parfois 25 nœuds et cela tapait fort en bas des vagues. Nous avions alors 40 à 45 nœuds de vent. Nous avons entendu un craquement mais nous ne savions pas si c'était sur le pont, sous le bateau ? Nous avons ensuite perçu un bruit anormal au niveau de la quille. Dès qu'il a fait jour, j'ai tout vérifié et j'ai constaté qu'il y avait du jeu dans la tête de quille. J'ai fini par apercevoir sur l'axe longitudinale que des morceaux de carbone étaient partis mais c'est difficile en mer de faire un diagnostic précis.

Nous sommes en combinaison de survie, nous avons préparé tout le matériel de sécurité à côté de la table à cartes et nous avons rempli les ballasts pour alourdir le bateau afin qu'il reste le plus stable possible. Notre objectif maintenant est de passer le Horn, c'est important pour nous, nous avons parcouru trois océans pour arriver jusque là et nous nous sommes bien bagarrés. Ce premier Cap Horn ne va pas se dérouler comme je l'espérais. Ensuite, nous nous mettrons à l'abri à Ushuaia que nous devrions atteindre mercredi dans la journée. »

07/03/2011

Nouvelle Collection !

Le pacifique ne pouvait nous laisser le quitter sans nous présenter sa nouvelle collection"automne" de tempêtes australes!!!
after 9 weeks at sea.JPGEt donc pendant 48h nous pourrons admirer les grains tous neufs , bien virulents, la mer forte mais pas trop longue avec quelques délicates déferlantes, la brise régulière à plus de 35 noeuds moyens et une lumière 2011 particulièrement blafarde.

Certains pourront regretter (nous par exemple) le croisement chaotique des trains de houle car il contrarie fortement les excès de vitesse mais il parait qu'il y a eu beaucoup d'accidents les années précédentes donc on aménage.... (Bon l'amélioration est discutable mais on fera les compte en fin d'année!!).
A la fin de la présentation,dans moins de 36h je crois, nous sommes conviés à une dégustation de vin du Languedoc au pied du Cap Horn.!!! On devrait y retrouver les losanges espagnols, les crèmes norvégiennes, les banquiers suisses et les bières ibères..

Kito Seb
Groupe Bel
latitude d'Ushuaia (encore)
longitude de Panama (Panama)

04/03/2011

Du beau boulot !

Bon ça y est. Les deux de devant ont marqué le coup. 5 jours d'avance au Cap Horn. Rien à dire, du beau boulot...
Et ça veut dire que pour Groupe Bel, on en a encore pour au moins 5 jours(si tout se déroule comme on espère).
sans menagement.JPGIl fait froid, les grains sont chargés de neige fondue ou de grêle . c'est selon...

Le vent est très instable en force comme en direction.On espérait que le vent mollisse cette nuit mais, si effectivement le vent moyen est moins fort, les grains sont tout aussi virulents avec des rafales à 40 noeuds. Du coup , ce n'est pas facile de trouver la bonne voilure. C'est ou trop ou pas assez. En réalité, je pense que c'est toujours trop mais comme on s'habitue a tout....
Toujours est-il que ça avance tout droit vers la prochaine et dernière porte de sécurité (faut toujours se méfier de Robert!!!!! ( de Ni(ho)ro))*

On espère toujours revenir se mêler à la bagarre pour le podium qui pourrait avoir lieu en Atlantique entre les espagnols et le reste du monde mais pour le moment, on ne fait pas trop les malins car c'est pas le moment d'avoir des grosses galères....

Kito / seb
Groupe Bel

A l'ouest de Yorsin (Chili)
Au sud de San Quintin (Mexique)

* Denis Horeau, directeur de course de La Barcelona World race

03/03/2011

Jeudi 3 mars

Reaching de bourrins je disais. J'étais dans le vrai ...
IMGP1078.JPGLa mer est chaotique, le vent irrégulier (de 20 à 40 noe uds) et Groupe Bel se fraye un chemin là-dedans  à toute berzingue, sans ménagement aucun pour son équipage. A moins que ce ne soit le contraire!!!
Dans les 2 cas, c'est stressant, humide, froid et pas confortable du tout. Le bruit à l'intérieur du bateau est assez démentiel et je ne sais pas comment on arrive à s'habituer à ce vacarme, subtil mélange de grincements en tout genre et de bruits sourds des tonnes d'eau qui s'abattent sur le pont, et dormir comme si de rien n'était...
Mais a t-on le choix?

Le froid est plus vif aujourd'hui avec ce vent de Sud Ouest et les extrémités commencent à souffrir .
La route vers le cap Horn est semée d'embuches, sous forme notamment de dépressions très creuses, et même si les prévisions nous laissent espérer moins de tempêtes que nos prédécesseurs, nous sommes sur nos gardes et surveillons de près leurs déplacements.

Nous sommes impressionnes par les 950 Hpa de ce qu'est devenu l'ex Atu et par le flux de vent fort généré de l'Australie jusqu'au Chili par ce seul système.

Kito/Seb
Groupe bel

latitude de Esmaralda (chili)
longitude de Vancouver (Canada)

28/02/2011

Un bon repas, un gros repos et un peu de repit

Bonjour à tous,
Cela fait du bien quand ça s'arrête !
IMGP1078.JPGOn peut enfin profiter des maigres avantages de notre escale néo-zélandaise. Notre garde manger regorge de produits frais et quel plaisir de manger du jambon, du saucisson, du pain, des tomates et des bananes. Le comble du bonheur se trouve le matin avec les oeufs au bacon. Malheureusement, Atu s'est chargé de faire l'omelette et seulement la moitié de notre stock est disponible...

Nous profitons également à 100% du chauffage, maintenant que les problèmes d'énergie ont été réglés, pour sécher l'intérieur du bateau et les vêtements mouillés. Car dehors, on ne voit pas l'étrave de Groupe Bel, tant le brouillard est dense. Un temps à ne pas mettre un languedocien dehors!!

Le breton, lui, trouve ça joli et puis : "de toute façon, il n'y a rien a voir!!!!"
Super! On a bien fait de faire le détour!!
Seules, nos voiles de portant réparées n'ont pas encore été sorties de leur sac mais ce ne devrait tarder.Du moins je l'espère.

Et si jamais, ces petits plaisirs de la vie venaient à manquer à nos petits camarades de devant, ceux la même qui ont renoncé aux charmes de Wellington, qu'ils sachent qu'il y a encore plein d'endroits très bien achalandés en Amérique du Sud et même en Afrique, voire en Europe...


Bonne semaine à tous

Kito & Seb
Groupe Bel
latitude de l'isla Wellington (chili)
longitude de l'atoll de Maupiti (polynesie)

et voici notre playlist de la semaine, un peu de blues:

Robben Ford / Don't Let Me Misunderstood
Tony joe white / Good in Blues
Poppe Chuby / Don't Forget Whay You Said
Van Morrison / Fire In The Belly
Jim Slutter & Monkey Beat / Mexicali Run

 

Ecouter la playlist en cliquant ici

26/02/2011

Tempête !

On va faire court...

40 noeuds au près, rafales à 50, mer forte, pluie torrentielle, voilà pour la carte postale. Jusque là ça va ...
IMGP1078.JPGCela cogne sévère
Nous aurons 24h très pénibles, puis du reaching très pénible aussi.
On a bien fait de s'arrêter à Wellington pour réparer ,nos voiles de portant??!!!!!!!!!!!??!!!!!!!!!??!!!!!!!
On croise les doigts, on serre les fesses pour que ça ne se passe pas trop mal cette histoire...

kito seb

groupe bel

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu