Avertir le modérateur

08/06/2012

Goupe Bel en approche de Tanger

Bonjour à tous,

Cela a un peu accéléré ces dernières heures et le détroit de Gibraltar se rapproche. Nous sommes à 30 miles de Tanger. J'en profite pour saluer mes nombreux amis de Bel Maroc.

kito de pavant,groupe bel,europa warm up,vendée globe
Dans le goulet de Gibraltar, pas loin de Tanger. Photo Kito de Pavant

Sylvain sera content, il verra le Mont aux Singes et le rocher de Gibraltar de jour, ce sera une première pour lui. En ce qui me concerne, ça fait longtemps que je ne compte plus mes passages ici.

Les cargos sont de plus en plus nombreux, l'entonnoir se resserre.

Dans le détroit et ensuite, en mer d'Alboran , il n'y a, statistiquement, que 3 cas de figure :

  • du vent fort d'Est
  • du fort vent d'Ouest
  • de la grosse pétole

C'est heureusement la 2eme version qui nous sera proposée, ce qui va nous permettre d'allonger la foulee et d'envisager un stop demain samedi du coté d'Almeria pour un changement d'équipage. En effet, le mois de juin est bien chargé à terre pour le skipper de Groupe Bel et de nombreux RDV m'attendent.

D'ici là, il nous faudra quand même rester vigilants avec notre gréement !

Kito, Gwen, Sylvain et les cornes de la vache...

07/06/2012

On se rapproche doucement

Bonjour à tous,

Toujours les mêmes conditions que nous considérerions comme excellentes si Groupe Bel avait tout son potentiel mais que nous devons qualifier de mollassonnes ou insuffisantes pour gonfler nos minuscules voiles.On ne va pas se plaindre pour autant. Il fait beau, il fait doux et la distance qui nous sépare de Gibraltar diminue d'heure en heure. Il nous reste à manger et à boire (l'eau de mer à profusion...).

groupe bel,kito de pavant,europa warm up,vendée globe
A voilure réduite vers la Méditerranée. Photo Kito de Pavant

La séance de cinéma a commencé à la tombee de la nuit et nous avons revu avec plaisir No Country for Old Man. On regarde aussi attentivement ce qu'il se passe dehors car les cargos se font de plus en plus nombreux et nous n'avons plus d'antenne en tête de mat pour nous annoncer clairement avec l'AIS. L'antenne restante, située à l'arrière du cockpit, ne porte qu' à 5 miles et ne transmet pas les ondes vers l'avant du bateau (à cause du roof en carbone) donc là ou c'est le plus important....

J'espère que tout va bien à terre !

Kito and The Smilers

04/06/2012

Bravo et Merci !

Bonjour à tous,

Un grand bravo  tout d'abord à Vincent Riou, Francois Gabart, Armel Le Cléac'h, Bernard Stamm et Bubi (Javier Sanso) pour leurs arrivées à La Rochelle !

Bravo également à tous ceux qui ont oeuvré pour que cette course puisse se dérouler normalement malgré les nombreux rebondissements de l'hiver dernier (et pas que l'hiver d'ailleurs...)

Notre prochain rendez-vous sera le Vendee Globe aux Sables en Novembre. Groupe Bel y sera, bien sûr, remonté comme jamais.Eattendant, nous poursuivons notre bonhomme de chemin à travers l'Atlantique vers le Détroit de Gibraltar.

Il fait beau et nous profitons d'une bonne brise de Sud-Ouest, suffisante pour remplir nos toutes petites voiles et pousser le bateau et son equipage à près de 9 noeuds.

Ce sera sans doute plus mou pendant 48h mais nous prenons notre mal en patience et nous rejouissons que notre gréement de fortune fonctionne bien

Play list June 2012 (suite) :

  • Gang of Four / Damaged Goods
  • Compay Segundo / Son de Cuba
  • the Doors / Roadhouse Blues

Bonne semaine à tous

Kito, Gwen et Sylvain en convoyage vers Girbraltar

kito de pavant,groupe bel,europa warm up,vendée globe
L'art de tailler dans le vif ! Découpage de la grand voile de Groupe Bel sur le quai à Sao Miguel.
Ainsi elle pourra reprendre sa place à bord sur le mât raccourci. Photo Kito de Pavant

31/05/2012

Groupe Bel au mouillage à l'abri de Sao Miguel

Après le démâtage de Groupe Bel,mercredi 30 mai, Kito nous envoie ce matin des nouvelles rassurantes :

" Bonjour à tous,

Il est 4h30 TU (6h30FR. Je suis au mouillage devant un petit port de pêche de la côte Nord de Soa Miguel "Rabo de Peixe". Tout va bien. J'ai réussi à ramener le bateau jusqu'ici mais j'ai passé une bien mauvaise nuit  aDSC_4565.JPGvec 35 nœuds en rafales et de la mer courte même au nord de Sao Miguel. Jattends avec impatience l'équipe technique(qui doit arriver dans la matinée). J'ai toujours la Gv à moitie hissée et impossible de monter dans le mât. Heureusement, il n'y a pas de vent ici, de la pluie oui, en pagaille, mais pas de vent..."

Kito de Pavant

30/05/2012

Santa Maria des Açores !

Bonjour,


Je vais finir par y arriver à cette île ! Je vais passer de nuit et je ne verrai même pas à quoi ça ressemble... Bon je connais déjà, de loin  c'est vert, c'est rond mais parfois abrupte et il y a des vaches partout !

IMGP2662.JPGCela a bien acceleré depuis que le vent a daigné passer au sud. Mais ce bord n'est pas très confortable avec de la mer dans tous les sens. Cela dit, si c'était pour trouver du confort, il m'aurait fallu trouver une autre occupation.. J'ai bien dormi cette nuit, et elle n'est pas finie, en prévision du portant sous gennak et sous haute tension car il y aura de la brise.

Eh oui , bientôt direction le pôle nord et tout schuss !!!

 Voici de quoi vous distraire un peu, la play list du jour :

  • Climaco Sarmiento / Cumbia Sabrosa
  • Jaqee / Moonshine
  • Side Stepper/ Deja

Kito

 

Ecoutez toute la playslit de Kito de Pavant en mer sur : http://www.deezer.com/fr/music/playlist/65253807#/profile...

24/05/2012

Le Chat, La Vache et La Baleine !

Bonjour à tous !

Etonnant. Nous nous étions quittés dans la pétole et les courants de Tarifa 24h plus tôt, nous avons opté tous les deux pour des options radicalement différentes, nous au large du Maroc et eux à terre, à longer Cadiz ;  et nous revoilà ensemble a moins d'un mille au passage du Cap St Vincent. Le chat de Poujoulat et la vache de Bel semblent bien s'amuser ensemble.


IMGP2560.JPGNous avons également croisé une tortue, un piaf, des globicéphales et une baleine. Cette dernière remontait lentement vers le nord, cherchant sans doute de la nourriture . Quand elle a aperçu le bulbe orange de la quille de Groupe Bel, surprise, elle a relevé la tête hors de l'eau pour voir ce qu'il y avait au dessus. Je pense qu'elle a vraiment eu peur quand elle a vu les cornes de l'énorme vache rouge peinte sur les voiles, à moins que ce ne soit la vue des cinq barbus du bord, ou bien encore l'odeur qu'ils répendaient... toujours est il qu'elle a immédiatement sondé et on ne l' a plus revu.

Comme dit Alex: "Elle a de bons poumons, a mon avis, elle ne doit pas fumer."

A ce soir à Cascais !

Kito and the Smilers.

22/05/2012

Coup de Poker à Gibraltar ??

Bonjour à tous,


Le vent commence a mollir et la mer a s'assagir. Cela fait du bien pour les oreilles!!!Les grandes DSC_4565.JPGmanoeuvres en mer d'Alboran ou on a vu les  7 bateaux sillonner le plan d'eau du nord au sud et de l'est à l'ouest de façon, très désordonnée, pour trouver un meilleur angle ou un courant moins défavorable n'ont sans doute servi à rien pour changer le classement.

Cela pourrait être très different aujourd'hui avec la pétole qui s'installe dans le détroit de Gibraltar. de quoi gagner ou perdre beaucoup pour les plus chanceux ou les plus malins, c'est selon.

A bord de groupe Bel, nous restons confiants et concentrés pour faire marcher le bateau au plus vite. Il nous faudra, nous aussi un brin de chance, et quelques neurones en bon état de marche.

 Kito & the Smilers

11/05/2012

Kito de Pavant sur l'Europa Warm'Up : 'Si la première étape est pour la machine, la seconde est celle du marin.

Seule et unique épreuve en flotte de cette ampleur pour les concurrents du Vendée Globe avant l'échéance du mois de novembre, l'Europa Warm'Up marque un grand coup d'accélérateur dans la préparation du tour du monde. Un plateau de sept concurrents, parmi les meilleurs du moment, est réuni pour cette course composée de deux étapes, l'une en équipage et l'autre en solitaire, entre l'Espagne, le Portugal et la France. Le skipper de Groupe Bel est impatient de se mesurer à ses adversaires. Partage des enjeux de ce nouveau challenge avec Kito de Pavant à 8 jours du coup d'envoi de la très attendue Europa Warm'Up, samedi 19 mai à Barcelone !

3517.jpgAprès plusieurs semaines d'entraînements entre Port Camargue et les Baléares, un aller/retour en solitaire à travers la Méditerranée pour aller à la recontre les collaborateurs algériens de Bel et une navigation 'découverte' samedi dernier avec ses amis du Montpellier Agglomération Handball (voir la news du 5 mai et la vidéo),  il est temps pour Kito de passer en mode compétition !

Le tourdumondiste barcelonais, Alex Pella, et le redoutable 'match racer', Damien Iehl, ont rejoint l'équipe de Groupe Bel à Port Camargue pour affûter leur préparation en compagnie de Gwenael Gbick (directeur sportif) et Brice de Crisenoy (second du bord). Avec Kito, les cinq hommes constituent l'équipage du monocoque rouge sur la première étape de l'épreuve entre Barcelone et Cascaïs (à proximité de Lisbonne). Déterminée et volontaire, l'équipe a bien l'intention d'emmener Kito au plus haut et dans la bonne humeur, avant qu'il ne relève un sacré défi en solitaire : 2300 milles (4300km) non stop vers La Rochelle, via les Açores et le Sud de l'Irlande. 

Kito, explique-nous le choix de cet équipage ?
"Alex Pella est un excellent marin qui connait très bien la Méditerranée mais pas seulement ! Il était l'un de nos concurrents sur le tour du monde en double de la Barcelona World Race (à bord d'Estrella Damm). Le règlement du Vendée Globe nous impose d'avoir un skipper remplaçant. J'ai choisi Alex pour tenir ce rôle et il doit donc accumuler des milles à bord de Groupe Bel. Quant à Damien Iehl, c'est le compétiteur par excellence, notamment en match race (duel à la voile) où il excelle. Nous avons couru deux fois le Tour de France à la Voile ensemble dont une victoire en 2003 et nous avions envie de régater à nouveau ensemble. Enfin, Gwen et Brice connaissent Groupe Bel par cœur. Il est essentiel de valider en course les transformations réalisées cet hiver et la présence de ces deux experts de l'équipe Bel est indispensable à bord !"

Comment appréhendes-tu cette épreuve à la fois complète et complexe ?
"Si la première étape est pour la machine, la seconde est celle du marin. Naviguer en équipage permet d'aller à 100% des possibilités du bateau, ce qui n'est pas le cas en solitaire. La première étape permettra de vérifier les performances intrinsèques de Groupe Bel et celles de ses concurrents, tandis que le parcours en solitaire servira à valider l'état de préparation du bonhomme en vue du Vendée Globe."

La seconde étape (2300 milles) en solitaire ne ressemble à rien de ce qui s'est fait auparavant …
"Ce n'est pas une course de fond comme le Vendée Globe, ni non plus un sprint comme une transat où l'on peut dérouler parfois un schéma météo à moyen terme. Là, entre Cascais, les Açores, le Fastnet et La Rochelle, il y aura beaucoup de changements météo et de manœuvres et nous ne ferons aucune concession sur la vitesse du bateau. En fait, on se rapproche plus d'une étape géante de Solitaire du Figaro, ce qui n'est pas forcément facile… Sur nos bateaux très puissants, cela peut même se transformer en sport extrême !"

Groupe Bel et son équipage quittent Port Camargue ce week-end pour un convoyage vers Barcelone en guise de dernier entraînement. Tous les bateaux sont attendus lundi 14 mai aux pieds des Ramblas.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu