Avertir le modérateur

17/01/2011

Message de la nuit - ça file tranquille !

42342.jpgCette nuit sous la pleine lune, au large de Salvador mes pensées vont à Ronan LeGoff ,compagnon de route du Trophée Jules Verne et résident à mi-temps sur l'île d'Itaparica, véritable havre de paix et de beauté. Le veinard il profite.
Cette nuit sur Groupe Bel, ça file tranquille à douze noeuds pour douze noeuds de vent. Et oui les monos d'aujourd'hui arrivent à aller aussi vite que le vent. Incroyable non? Et le tout sans forcer.
Depuis quelques jours, nous vivons de "Bel" journées ensoleillées. Les conditions sont clémentes et propices au repos, le vent pas très fort. Nous en voudrions bien un peu plus, mais je vous rassure dans une dizaine de jours, après avoir passé St Hélène,nous en aurons plus qu'il n'en faut et les combinaisons étanches et chaudes remplaceront les shorts et tee-shirts.
En attendant, il va falloir être patient et bien négocier l'approche de l'anticyclone, ce qui a priori ne va pas être aussi simple que cela.
Une chose est sûre, c'est qu'on est vraiment bien en mer sur ce fier navire.

Bonne nuit à tous.

Red Seb
Groupe Bel
12°52'553 N / 29°55'653 W

15/01/2011

Dans l'hémisphère Sud !

Nuit paisible au clair de lune.

20110103_groupebel3_newsaccroche.jpgCette nuit sur Groupe Bel tout est calme, le vent est relativement régulier pour une quinzaine de noeuds et seul le bruit de l'éolienne vient troubler l'ambiance. On en profite pour se reposer et reprendre des forces afin d'être prêt pour affronter les mers du Sud.
Demain un petit « check » du bateau et diverses bricoles seront effectués. Nous regardons de près la situation météo et entre autre la position du fameux anticyclone de St Hélène qui évidement risque de nous compliquer la vie sur la route des Quarantièmes.

Il n'y a pas beaucoup de touristes dans les parages et seul quelques cargos en route pour le Brésil ou l'Europe ont été vue dans la journée. Demain nous passerons à 100 milles au large de l'archipel de Fernando de Noronha , magnifique archipel au large du Brésil.

Bon Weekend à tous

Seb et Kito
03°28'857S / 29°28'263 W

13/01/2011

Un parfum de fin du monde...

groupe_bel_potaunoir2_13012010.JPGNous avons pris notre premier grain du pot en franchissant le 5ème parallèle Nord. Une bonne pluie, le vent qui tourne et se renforce brutalement, quelques manoeuvres de voiles, voilà on y est. Je hais cet endroit. La lumière est glauque. Les nuages sinistres se développent à toute vitesse. Il y a là un parfum de fin du monde.

Puis le vent est revenu comme il était auparavant du NE, un peu moins fort quand même. Nous avons préparé le bateau à ce passage délicat, toutes les voiles sont à poste, prêtes à être remplacées l'une par l'autre le plus rapidement possible en fonction de la puissance des orages que nous allons traverser. Nous avons également déplacé le matériel dans le bateau. Afin de mettre cette tonne plus en avant.

Eh oui ma p'tite dame (ou mon bon monsieur!!!) le portant c'est fini. L'Atlantique Sud ça démarre face au vent.
À bientôt,

Kito à bord de groupe Bel

10/01/2011

Wahou ça dépote !!!

Nous sommes depuis cet après midi sous haute tension, à haute vitesse avec des voiles hissées très haut...
Bref c'est un peu rock & roll ! 110108_BWR-GroupeBel_0042.jpgLa nuit est noire et le barreur ne voit que la luminescence des étoiles innombrables (en a-t-on fabriqué des nouvelles récemment ?), les chevrons phosphorescents dessinés sur l'attaque du spi et les cadrans électroniques éclairés de rouge. En dehors de ça tout est noir et il faut une certaine dextérité pour foncer à 20 noeuds sur un cap très précis avec si peu d'éléments. Et petit détail, le pont est submergé fréquemment par un flot puissant d'eau de mer qui vient déferler sur la gueule de ce pauvre barreur, tendu par le risque de faire une sortie de route fatale... A l'intérieur, l'ambiance est plus feutrée, moins humide mais beaucoup plus bruyante. Il est bien difficile d'y trouver le sommeil... On se relaie toutes les 2 heures, pour cette nuit au moins.

Bises

Groupe Bel & cow...

06/01/2011

Vive l'Atlantique

Ruée vers l'ouest !

IMGP0654[1].jpgBonjour à tous.

«Bonjour le rodeo !» Ça penche, ça cogne, ça mouille, mais ça avance. Il ne manque plus que d'aller dans la bonne direction et tout ira bien.
Nous avons un peu nettoyé le golfe de Cadiz et ratissé avec nos appendices tout ce qui traînait, notamment d'énormes sacs plastiques qui ont passablement ralenti notre chevauchée.
On teste un à un nos systèmes de charge batterie et de ce côté-là tout va bien. On s'attend à se faire secouer encore pendant 24 heures. Ensuite cela devrait aller plus vite et moins dans la douleur. En attendant, Cap a l'Ouest.

Les cowboys

05/01/2011

Enfin sortis de la nasse

"Bonsoir, un soleil rouge orange se couche sur la côte marocaine, Groupe Bel, poussé par une bonne brise, fait enfin son entrée dans le détroit. Quelques dauphins sauteurs font n'importe quoi autour du 60 pieds, les lumières de Ceuta allument la côte jusqu'au Mont Singe...beau spectacle !

Malheureusement, une demi-heure après, nous étions de nouveau collé dans « Pas de vent » comme depuis deux jours et deux nuits. Drôle de préambule pour un Tour du Monde. J'avais plutôt l'habitude des départs de Jules Verne où, pour monter à Ouessant, tu te fais cogner toute la nuit dans le Nord-Ouest velu et frais qui s'installe. Je ne sais pas ce que je préfère ou plutôt je sais...!

En attendant, nos copains des premiers jours nous ont faussé compagnie et il se pourrait bien qu'on ne les revoie pas de si tôt, mais la route est longue et semée d'embuches en tous genres et ceci sera valable pour tout la flotte alors attention Groupe Bel est en chasse et il a faim !

Vive l'océan atlantique et bonne nuit à tous.

Seb

IMGP0678[1].jpg« Ci-jointe la preuve irréfutable que nous avons bien respecté le parcours et laissé l'Afrique a Bâbord (gauche) et l'Europe à Tribord (droite) ! Des fois que des petits malins essayent de passer ailleurs ? Bon, le passage à niveau de la mer d'Alboran a fait son effet. 300 miles d'écart entre le premier et le dernier après quatre jours de course.

Il faut dire que le train était long, très long, et que, comble de malchance, le garde barrière a fait une mauvaise chute et il a fallu l'hospitaliser d'urgence. Résultat des courses, la circulation fut bloquée pendant plus de 24 heures...

Mais les passages à niveau sont nombreux et cela peut aussi profiter à ceux de derrière, quelquefois !!!!

La bise,

Kito à bord du bateau des reds cow boys »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu