Avertir le modérateur

03/02/2011

Crozet Ice Gate

Nous avons passé cette nuit cette foutue porte qui a failli coûter cher à Virbac-Paprec.Ce bord est toujours aussi pénible mais on avance. La suivante va nous coûter une journée de navigation et je ne parle pas de la barrière australienne (pas de corail) qui selon les dernières infos météo, flirte avec un centre anticyclonique. On n'est pas sorti de l'étable!!!

man at work.JPGNous avons passé toute la nuit avec le feu d'Estrella Damm dans notre tableau arrière et puis ce matin il nous a passé. Il doit porter un peu plus de toile que nous et sa vitesse est plus régulière car le vent est très instable. Souvent nous voudrions mettre une voile plus grande jusqu'à ce qu'une rafale nous propulse de nouveau à plus de 20 nœuds et nous fait changer d'avis...
Sail Safe yes, but fast also!!!!!
Nous avons aussi un petit souci d'angle de rotation du mât et du coup nous n'avons plus une bonne mesure de l'angle du vent et donc on ne plus se fier à ce paramètre pour faire avancer le bateau vite. La nuit, c'est très pénalisant.
Bref, nous rêvons de vents portants et,par la présence d'Estrella Damm, d'une bonne bière...

kito , Seb
Groupe bel, transforme en shaker

02/02/2011

Tohu Bohu

Allez , je tente le coup!!!!
Écrire sur ce clavier devient un véritable exploit.Ca penche, ça cogne, ça grince, ça mouille...
comme un bebe.JPGLe bateau et l'équipage souffrent dans ce bord de reaching venté.
30 noeuds de sud pour le moment et le pire est à venir. La dépression tropicale passe devant nous à 300 miles environ mais on surveille de près la suivante qui devrait ne pas être loin de notre position vendredi ou samedi.
D'ici là, et bien ça ne devrait pas être rigolo car nous allons rester sur ce bord chahotique en attendant que les choses s'améliorent

Kito & seb
Groupe bel

01/02/2011

Cochise, l'Indien et les Cowboys !

Bonjour à tous,

Le jour se lève de + en + tôt par ici, ce qui bon signe car cela veut dire que l'on fait de l'est. Non sans mal du reste.

dimanche soir.JPGLoin des longs surfs au portant tant vantés par mes nombreux prédécesseurs dans ces contrées inhospitalières, c'est au près voire au louvoyage sous un ciel étoilé que la longue route se poursuit.
Le vent est particulièrement instable en force et en direction et on doit régler les voiles et la trajectoire en permanence.
Cochise se porte bien et semble se trouver à son aise dans cet océan indien.

Pour l'anecdote, Cochise est le nom de baptême de Groupe Bel mais peut-être qu'une petite explication serait utile:

Le bateau a été construit en Italie en 2007 chez Indiana Yachting. On aurait pu appeler le bateau Groupe Bel, ça aurait été logique et d'ailleurs on m'en avait fait vivement la remarque lors de l'annonce des noms donnes au 60' et de son rubber boat (Little Boudin!!)
mais je cherchais un '"petit nom"  particulier pour ce bateau qui ne l'est pas moins. C'est en cherchant des noms d'indiens que Cochise est devenu une évidence : une vache (cow) dans les voiles, un sponsor qui produit du fromage (cheese), un chantier nomme Indiana et le tour été joue...

Rien à voir donc avec "Geronimo" d'Olivier de Kerzauzon ou "Cheyenne" de son regrette adversaire Steve Fosset.

En attendant, l'indien (l'océan) ne se montre pas très coopératif et ne va pas se laisser traverser si facilement mais les 2 cowboys sont en forme et prêts à relever tous les défis

Kito

31/01/2011

Indien Ridge

Bonjour à tous,
Il est trois heures (HF) à bord de Groupe Bel et le jour s'est levé sur l'Océan Indien depuis déjà une demi-heure, l'air est froid et sec. Un vent de man at work.JPGsud nous propulse au reaching vers les Iles françaises de Crozet. A bord tout est calme, Kito vient de se coucher et dort d'un sommeil profond. Encore un peu endormie, je déguste un bon chocolat chaud, un coup d'œil dehors sur les voiles et sur le cap. Tout est bien, le pilote fait son office dans ce vent enfin un peu plus stable. Les Albatros d'hier soir font la grasse mat,la France est Championne du Monde de Hand. Ca va être un belle journée ensoleillée sur Groupe Bel.

Seb et Kito

29/01/2011

Week-end dans le Sud

Bonjour les terriens,

On ne se refuse rien... La journée a été épouvantable: pétote toute la journée, mer dans tous les sens et vitesse en berne quand nos camarades de jeu semblent moins ralentis. Difficile pour les nerfs.
spirate frankenstein.JPGOn ne se refuse rien... La journée a été épouvantable: pétote toute la journée, mer dans tous les sens et vitesse en berne quand nos camarades de jeu semblent moins ralentis. Difficile pour les nerfs. l a fallu attendre que la nuit arrive pour toucher enfin le Nord-Ouest annoncé et maintenant il est trop fort (30 noeuds). Alors on prends des pis -des ris, pardon-  dans La vache qui rit aussi et plus il y a de ris et plus ça va vite... ça remue pas mal cette nuit, il fait jour d'ailleurs maintenant car on gagne dans l'est. Allez je vous laisse, j'ai une petite sieste à terminer

A très vite,

Kito à bord de Groupe Bel

28/01/2011

On dirait le Sud

Grisaille une bonne partie de la journée, froid de pingouins cette nuit, des oiseaux du large dont on se demande ce qu'ils font là (et ça doit être réciproque...)
kito seb 4 weeks.JPGBref ça commence à ressembler au Sud comme je l'imaginais, le vent est resté modéré mais instable ce qui nous a empêché d'aller vite
de plus la présence d'iceberg dans le Sud nous incite à rester plus au nord où le vent est plus faible. Demain, la journée devrait être marquée par les extrêmes, de la pétole au voisinage d'une bulle anticyclonique perdue, suivie d'un sévère coup de vent de nord puis d'un passage d'un front actif.
Bref, le spi dont la réparation est terminée ce soir, ne devrait pas servir trop longtemps
Les séances de matossage de cet après-midi n'ont pas amélioré l'état de mon bas du dos. Mais j'ai du mal a me tenir tranquille...

Messsieurs De Pavant et Audigane à bord de Groupe Bel

27/01/2011

Greenwich 2

Bonjour à tous,

Nous avons passé la longitude de référence cette nuit pour la 2ème fois depuis le départ de Barcelone et ce 8000 km plus au sud. La prochaine fois, ce devrait être fin mars mais d'ici la il en aura coulé de l'eau sur le pont!

IMGP0696.JPGMauvaise nouvelle aujourd'hui que ce démâtage  de Foncia. Michel et Francois ont démontré une nouvelle fois lors de cette descente atlantique tout leur savoir faire, leur audace et leur détermination. Ils ont de la chance dans leur malheur de pouvoir continuer à faire route vers Cape Town qui n'est pas trop loin. Bon retour à eux...
On ne peut s'empêcher de penser : A qui le tour ? Satané sport mécanique.
A bord de groupe bel , nous avons eu quelques misères également: moins graves bien sûr. Ce matin, le vent avait bien molli et nous avons décidé d’envoyer le spi léger pour les quelques heures de transition prévues avant l'arrivée du nouveau vent de  SW. Mais la mer était encore forte et la manœuvre s'est mal passée si bien que le bas du spirate s'est pris dans l'étrave et la voile s'est déchirée sur une dizaine de mètres.
Penauds, nous avons tout rentré et remis la voile que nous portions auparavant. Ce qui était largement suffisant d'ailleurs puisque le vent n'a pas tardé à revenir.....

Du coup, un atelier couture s'est mis en place dans la soute à voile ou le premier travail a été de sécher la partie abîmée (merci le chauffage du bord) . Il nous reste pas mal d'heures de travail mais cela devrait aller assez bien. Voila, sinon la carte postale de ce 26 janvier est grise, de la houle plutôt bien rangée, des oiseaux qui planent et groupe Bel qui glisse vers l'Orient.

Messsieurs De Pavant et Audigane

A bord de Groupe Bel

26/01/2011

Le Grand Sud

Ce matin , Groupe Bel a fait son entrée dans les Quarantièmes et comme d'habitude vers 38° Sud, une kyrielle d'oiseaux de mer nous ont accueilli à tire d'ailes, pétrels géants, damiers du cap, jeunes albatros  cendrées et une ou deux autres espèces dont je ne connais pas le nom. IMGP0830.JPGC'est seulement après l'île de Gough qu'un ou deux de ces gros Albatros (ceux qui vous regardent de travers  quand vous   voulez les photographier comme dirait Mich) véritables patriarches, géants des mers, sont venus survoler la Vache puis ont disparu , laissant place aux infatigables surfeurs des airs ; les Damiers du Cap.
Les conditions ont changé rapidement la transition chaud froid  s'est faite en une nuit mais quel bonheur d'avancer vite après ces journées difficiles dans l'anticyclone de Sainte-Hélène.Pour l'instant le froid n'est pas plus piquant qu'en hiver en Mer d'Iroise mais il parait qu'il y a des glaces plus au Sud ...!

Seb sur Groupe Bel

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu