Avertir le modérateur

28/07/2009

Mouillage de rêve au Sud Sardaigne

GROUPE BEL 090726 063 4x6.jpgIl faut avouer que les conditions depuis Port Camargue sont idylliques et pour finir, le petit mouillage nocturne de Porto Zafferano (photo d'Hervé Giorsetti) a été très apprécié.

Ce matin, nous avons rejoint le grand port de Cagliari (40 milles depuis le mouillage) sous les conseils d'Hugo et de Valentina. Un ponton tout neuf, laissé vacant par les TP52 (monocoque de course de 15 mètres), en régate ici ce week-end et déjà en convoyage vers Portimao, sera parfait pour passer la nuit.

Gwen, notre éclaireur égyptien, nous a apporté aujourd'hui quelques bonnes nouvelles du port d'Alexandrie que nous atteindrons dans moins d'une semaine.

Quant à nous trois, nous allons visiter l'île et nous restaurer quelque peu pour mieux repartir demain matin vers l'Orient.

Kito

Déjà San Pietro

GROUPE BEL 090726 022 4x6.jpgOn prend les mêmes et on recommence...à savoir, les 5 membres d'équipage, le vent, le soleil et Groupe Bel. Après quelques heures de pétole ce matin, le vent de Nord-Ouest est revenu et ça glisse toujours vers le Sud Est. Nous sommes à 25 miles de l'île de San Pietro au Sud de la Sardaigne, déjà...

Les peaux ont rougi, certains estomacs ont retrouvé l'appétit et tout va bien à bord. Les optimistes ont même sorti la ligne de traîne au cas où quelques bonites suicidaires étaient dans le coin....suicidaires et rapides car nous marchons à 12 noeuds !!!

La photo du jour (signée Hervé Giorsetti, comme ce sera le cas pendant ces 2 mois) : attention Brice à ne pas perdre les couverts en titane en faisant la vaisselle tout en surveillant la ligne de traîne…!!!!

A très bientôt

Kito.

08:59 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

24/07/2009

Grande tournée Méditerranéenne

BelMai09_0101.jpgGroupe Bel et Kito de Pavant prendront le départ  de Port-Camargue demain direction Alexandrie en Egypte, escale extraordinaire pour un 60 pieds IMOCA et son équipage.

Le skipper sera accompagné de son boat cap’tain Brice de Crisenoy et de son directeur technique Hervé Giorsetti. Ils partiront  à la rencontre des salariés de l’usine Bel basée au Caire et procèderont à quelques navigations au large. S’en suivra une escale à Lattaquié en Syrie, où cette fois l’usine de Damas sera visitée. Ces escales méditerranéennes font parties du Bel Tchiz Tour saison III qui permet d’ouvrir l’aventure au plus grand nombre, notamment aux salariés du Groupe.

Les trois marins prévoient entre 7 à 10 jours de navigation. « Les conditions devraient êtres bonnes mais la Méditerranée peut toujours nous réserver quelques surprises » précisait le skipper. «Je suis très enthousiaste car je ne suis pas passé par l’Egypte depuis plus de 10 ans et la dernière fois c’était lors d’un convoyage de Hong Kong à La Grande Motte, où nous avions transité par le canal de Suez. C’est également une destination qui me tient à cœur car c’est à Alexandrie que j’ai gagné ma première course, je devais avoir 25 ans… »

Ces escales hors du commun ont demandé beaucoup de préparation. En effet,  Alexandrie, comme Lattaquié, sont avant tout des ports de commerce peu adaptés à recevoir un tel bateau. « Avec un tirant d’eau (profondeur) de plus de 4 mètres et les outriggers de chaque côté, on ne peut pas stationner le bateau où l’on veut » expliquait Kito. « C’est un programme estival ambitieux où l’inconnu est très présent, mais cette dimension inédite me plait beaucoup, et comme j’aime le répéter, le bateau, tout comme le groupe Bel, n’a pas de frontière. »

Après Lattaquié, nos marins mettrons le cap vers Istanbul en Turquie, où Groupe Bel entrera en configuration course afin de prendre le départ de L’Istanbul Europa Race qui débutera le 28 août avec le trophée du Bosphore.

15/07/2009

Une vache dans le mât ??

SEAHORSE_July09.jpg

11:01 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : kito, groupe bel, vache

07/06/2009

Record de la Méd battu

Cela a failli être un record de lenteur!!!!

Un flux d'ouest modéré  aurait dû me propulser en 30 heures à Carthage mais la Méditerranée, fidèle à sa réputation, a été plus capricieuse que ce que les fichiers météo ne prédisaient..

Dès le départ à Marseille, mardi soir, cela ne sentait rien de bon puisque c'est en tirant des bords que Groupe Bel devait sortir de la Baie. Plus au large, le vent était enfin au rendez vous pour une nuit sympa a 17 nœuds de moyenne. Mais cela ne durait pas et c'est sous spi et Grand voile haute que pendant 24h, je faisais le gros de la route vers la Tunisie.

Et dès que les côtes africaines furent en vue, le vent s'est évanoui totalement me laissant quelques heures encalminé et totalement perplexe.

Le record n'était plus d'actualité. Pourtant, il semblait facile à battre. 10 nœuds de moyenne sur 465 miles avec un bateau plus grand, plus puissant que le 40' du précédent détenteur.

Et pourtant...

A 30 miles de l'arrivée, il me restait 3 heures pour franchir la ligne et je marchais à 1,3 nœud sur le fond, et encore, grâce au courant. Une petite brise thermique se levait alors, 4/5 nœuds, mais pile dans l'axe du parcours!!!!

Le record était mort, l'espoir inexistant.

Mais bon il fallait au moins terminer le parcours et inscrire un temps de référence, même médiocre en Solo et en IMOCA.

Je relance le bateau au prés en tribord vers le large, le vent monte un peu 6/7 nœud et semble vouloir refuser, j'insiste sur ce bord et ajuste ma layline sur le cap Farina qui se trouve a 19 miles de Carthage. Bingo. Le bateau accélère, le vent adonne juste ce qu'il faut pour que je passe le cap sans revirer sur l'eau turquoise.

Il me reste une heure et demie tout juste pour faire ces 19 derniers miles et le bateau atteint 10 nœuds avec 8 nœuds de vent. Pas mal mais insuffisant. Dommage il va manquer quelques minutes. Tout ça pour çà....

Et puis le vent continue de monter doucement pour atteindre 10 puis 12 nœuds. L'espoir renait car Groupe Bel au reaching avec de telles conditions excelle. La vitesse du bateau atteint 12, 13 puis 14 nœuds. Il me reste 1 heure et 13miles.

Si le vent tient ça pourrait le faire. S'il baisse d'un nœud, C'est mort.

Et puis l'incroyable se produit, je passe la ligne avec 3mn29s d'avance sur le précédent record , sachant qu'il fallait le battre de plus d'1 minute pour qu'il soit officialisé, c'est donc 149 secondes qui me permettent de devenir le nouveau recordman de la Med en solo.

Je sais que ce record sera facile à battre, mais tout autant que le précédent.

 

 

04/06/2009

Kito de Pavant dans son record de la traversée de la Méditerrannée au large de la Sardaigne

Deuxième nuit en mer pour Kito qui poursuit sa traversée de la Méditerranée en solitaire. A 8h00 (heure française) ce jeudi matin, Groupe Bel se situait à 60 milles de Carthage et 40 milles de Cap Farina. Le monocoque progresse à 11,2 noeuds dans un vent toujours relativement faible. Sur cette dernière ligne droite avant l'arrivée, Kito va devoir négocier en finesse avec des conditions qui s'annoncent capricieuses à l'approche des côtes. Son équipe se tient prête à l'accueillir en baie de Tunis.

Pour rappel quelques repères sur le record de la Méditerranée :
Parcours de 458 milles (830 km) entre le Phare de Pomègues, en rade Sud de Marseille sur les îles du Frioul, et le Phare de Cap Carthage au Nord de la Tunisie. Le temps à battre en monocoque et en solitaire est de 1 journée et 21 heures.

25/05/2009

Le Vendée Globe: c'est fini

Enfin, la remise des prix a eu lieu aux Sables d'Olonne devant 120 000 personnes. Incroyable!!!!!

Enfin, nous allons pouvoir fermer la page et penser au prochain.

Evidemment, des prix, j'en ai pas eu, faute a ce fichu mat perdu au fond du golfe de Gascogne.

Quoique, j'aurais pu en recevoir un: Celui du Vendée Globe le plus court de toute l'histoire de la course! 28 heures seulement.... Pas de quoi être fier, mais bon, après tout, il en est certains qui rentrent dans le Guiness book pour bien moins que cela.

Je remercie les organisateurs pour tout le travail accompli, mon fan club pour son soutien formidable, et bien sur tous les acteurs de cette fabuleuse épreuve, sponsors et coureurs réunis.

Et vous donne rendez vous dans moins de 4 ans.

Pendant ce temps, Groupe Bel renavigue, sous ces nouvelles couleurs.

Un mât neuf, une quille vérifiée, des voiles splendides et une équipe surmotivée.

Le beau temps étant de la partie, ce n'est que du bonheur que de retrouver les qualités du bateau,

 

À bientôt

11:42 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

13/10/2008

Sur zone

Groupe Bel a rallié le port des Sables d'Olonne samedi soir après un convoyage « tonique » depuis Port Camargue. Ces derniers huit jours de mer ont marqué la fin de près de deux ans de préparation avant le grand départ du Vendée Globe dans 27 jours...

 

Nous y voici. Port Olonna se prépare à accueillir plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Le village sort de terre, chacun s’affère, la fête va être superbe.

 

Groupe Bel a pris place le long de son ponton et attend ses concurrents qui ont l’obligation d’être tous là pour l’ouverture du village samedi prochain.

Tchiz

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu