Avertir le modérateur

29/11/2011

Flying fish !

Bonjour à vous chers lecteurs,

Oh la la ça tape encore ce soir, nous voyons au loin les lumières de Porto Rico et les Iles Vierges sont dans notre étrave, le ciel est plein d'étoiles entres autres Jupiter qui brille de mille feux. Le décors est planté.

Le Flying Fish.jpgMais commençons cette journée par le commencement, c'est à dire une heure après l'envoi du message de Gwen, j'étais comme d'habitude dans ma grand voile, zieutant les poissons volants, allongeant la foulée dans une mer cahotique et veillant aux "grains" quand soudain que vis-je ? qu'ouïe je ? un dauphin tout seul (d'ailleurs j'en profite pour prendre le micro : "le dauphin Bob 6 ans attend sa maman à la caisse dans la Mer des Caraïbes") qui nageait parallélement à nous dans la nuit noire..

J'ai d'ailleurs une question que se posent aussi les garçons : Pourquoi les poissons volants ne se suicident-ils que la nuit ??

Mais continuons, le jour se lève donc ce matin (je sais c'est banal jusque là ??) et chose incroyable le soleil nous est apparu, depuis quelques jours il migrait d'Est en Ouest sans ne jamais montrer le bout de son nez.

Les garçons ont renvoyé toute la toile et à ce moment là j'ai bien senti qu'il se tramait qulequechose en bas, je les surveillait du coin de l'oeil discrètement quand je vis qu'ils sortaient le casque de Kite, le baudrier et d'autres bout de ficelles.

Après 10 minutes le blondinet s'élança muni de cet attirail, à plat ventre au dessus des flots, nous étions bien penchés, il volait à la surface de l'eau voire dessous.

Je pleurais de rire, Hervé et Gwen avaient du mal à prendre des photos.Ensuite c'est allé très vite, je me suis arrêtée net dans une vague et l'objet volant non identifié nous a doublé, est passé par dessus les filières à l'avant du bateau pour finir sa course la tête la première dans trinquette

Un nouveau sport, le Fly Fishing était né !!!

Après cette petite séquence fou rire nous avons remis le cap sur Saint barth, Eole nous est plutôt favorable depuis, ce n'est pas trop tôt, nous avançons assez vite et surtout dans la bonne direction.

A très vite !

La Vache

28/11/2011

Mona passage !

Buenos Dias Amigos,

Humm ! Comment dit-on déjà ?? La lessiveuse, la champoineuse, la machine à laver..

Au sud de Mona Passage.JPGEnfin bref, c'est à peu près à quoi ressemble en ce moment notre belle "Dame la Vache". Il est 2 H heures du matin ici et je profite d'un changement de quart pour attraper au vol clavier et mulot (d'avance merci pour votre indulgence coooncernant lees fauutes de fraaaappe).

Cela fait maintenant plus de 24 heures que nous bataillons pour passer au Sud du passage Mona (entre la République Dominicaine et Puerto Rico). Nous navigons au près dans une mer particulièrement hachée avec de forts courants et un vent plutôt soutenu (entre 23 et 30 noeuds). Pas évident, mais nous sommes vraiment fier de notre monture qui se faufile tant bien que mal entre les talus. C'est aussi le passage emprunté par Kito et Yann dans l'autre sens, pendant la course. Il marque l'entrée en Mer des Caraïbes (Petite pensée pour nos 2 marins qui ont du bien "serrer les fesses" là dedans sous spi ..)

Pour l'heure, nous relayons chaque 2h à la barre, sous l'oeil amusé de Madame la Vache qui devra encore attendre quelques jours avant de rejoindre ses copines à Port Gustavia.

 

Question à 10 "baby bel":

Quelqu'un sait il pourquoi nous n'avons toujours pas vu un seul dauphin en mer des Caraïbes ?

Nous nous étions déjà fait la réflexion il y a 2 ans. Alors si vous avez la réponse..

 

Allez, je vous laisse et vais essayer de fermer les yeux.

 Hervé aux manettes, Brice à la lunette et Gwen à la banette, par 16°54.197 N & 69°13.033 W

 

27/11/2011

La vaca que rie mucho, mucho, mucho !

Copain de voyage.jpg- Allez les garçons laissez moi l'ordinateur, c'est l'heure de la Vache et la Plume (fable de La Fontaine ?? non je ne crois pas)
- On veut regarder la carto et la météo Mamie
- Elles ont bon dos la carto et la météo, filez à la bannette ceux qui ne sont pas de quart
- Oui Gwen ? Oui tu peux écouter 2 ou 3 sons (avant ça s'appelait morceaux mais le monde bouge....) sur ton Aïe Pod pour t'endormir.

Il ne voulait pas qu'on le dise mais je sais que cela restera entre nous, ne le dites à personne surtout, Gwen s'est acheté un casque jaune fluo pour écouter de la musique, il est fier comme "bar tabac" (dixit Coluche) : rien à dire il a l'American touch.

Oups...attendez je rattrape le clavier et le mulot qui viennent de m'échapper des sabots et qui essayent de remonter le long de leurs fils à l'autre bout de la table à carte. C'est chose faite !!

Ca penche un peu soir, il y a 25 noeuds de vent et les garçons ont dû descendre la grand voile de 2 crans, du coup, moi qui avait mon effigie dans les hautes sphères, je me retrouve dorénavant le museau dans la bôme à me prendre les embruns en pleine figure, je garde quand même un oeil ouvert pour annoncer les cargos et me laisser distraire par ces bêtes curieuses qui atterrissent sur le pont dans des "Flap, flap, flap désordonnés" : les poissons volants.

Ah oui, j'ai une bonne nouvelle, les garçons n'ont pas réussi à garder la surpise : on va à Saint Barth, voir de distributeurs de Bel, il y aura "le gratin de la course au Large en solitaire" (dixit Vincent commentateur lors des départs de course) et la Jet Set. J'ai lu ça dans Voici, Gala et autres magazines People : la Jet Set va à Saint Barth, vous confirmez les filles ??!?? Donc, il faut que je me fasse Bel, j'ai préparé mon vernis à sabot noir avec quelques petits strass, le blush, le récil et l'eye liner sont aussi de la partie, je vais vous préparer mon plus beau clin d'oeil .....Je voulais me passer un petit coup de sèche cheveux ce soir, moi qui suis toute trempée et ils n'ont même pas ça à bord : c'est fou et les filles seront de nouveau d'accord avec moi c'est l'invention la plus importante depuis l'apparition de l'électricité !!!

Pour ce qui est de la météo, il ne faut pas être sorti du talon d'Achille pour deviner quel temps il fera demain : pluie, pluie et encore un peu de pluie. Par contre, c'est plutôt la cuisse de Jupiter. Il pleut plus ici qu'en Bretagne et en Normandie réunis un 15 août, c'est vous dire...

Pour ce qui est des nouvelles du bord sinon, tout va bien !!! On file tout droit vers la Républicaine Dominicaine. Moi-même et mon équipage, nous vous souhaitons un agréable dimanche ou un bon début de semaine pour ceux qui n'ouvriront ce mail que lundi matin.

Bisous du point 17° 09N , 72° 12 W

La Vache qui est encore sur l'eau.

26/11/2011

Sur la route des convoyeurs...

Hello Amigos,

Comment résister à la magie de la Mer des Caraïbes, à cette douce chaleur amenée par les Alizées, à ses incertitudes et bien souvent son imprévisibilté ?

Quel caractère s'il en est !

brice.jpgPlutôt envoutantes aussi les aventures qui l'accompagnent. Celles de ses Pirates qui y trouvaient jadis un terrain idéal pour y chaparder quelques trésors et narguer l'autorité. Les Barbe noir et autres Pirate Morgan savaient comment se jouer des vents et courants pour ensuite mettre leur butin en lieu sûr.

C'est un peu toutes ses histoires qui me sont revenues en tête lorsque les 1ers routages nous amenaient à raser Barranquillas (Colombie) ou à passer au large de l'enclave de Maracaïbo et de Caracas (Vénézuela).

Quoi qu'il en soit, les derniers fichiers météo nous ont fait bifurquer vers le nord en direction de la Répulique Dominicaine. C'est que St Barth.. ça se mérite !!

Et la Vache dans tout ça ?

Elle est en grande forme la Miss ! Aujourd'hui, elle en a profité pour se faire une bonne toilette (et ses marins avec). Vêtue d'une tenue de circonstance (GV 2 ris & ORC) elle continue à mener bon train sous des grains à en faire palir les bretons..

A propos de bretons, il y en a quelques uns dans le quartier en ce moment. Les équipes de Virbac Paprec et Banque Populaire ont quitté Puerto Limon la veille de notre départ et celle de Safran le lendemain.

La route des convoyeurs est belle et bien lancée !

 

Gwenael, Brice et Hervé

à bord de Groupe Bel par 14°59.451 N & 74°53.080 W

25/11/2011

Petit coucou de la mer des Caraibes !

Petit grain ...[1].jpgA l'heure où je vous écris, vous êtes certainement au petit déjeuner ou sur la route pour aller au boulot mais courage ce soir c'est le week end !!!
 
Ah mais j'oubliais je ne me suis pas présentée, qui suis je à votre avis ? Allez, je vous aide avec ces queqlues indices :
 
Des plongeurs me grattent le ventre à chaque départ de courses mais rarement aux arrivées.

Je suis la seule vache à avoir passé les trois caps (ma copine Milka n'aime pas tellement l'eau).

Je suis toute rouge (plus que jamais après les coups de soleil pris au Costa Rica).
 
Eh oui c'est bien moi La vache qui rit® et c'est du bout de mes sabots que je tapote sur l'ordinateur. Je suis en convoyage avec mes copains Boursin
®, Leerdammer®, Kiri®, Apéricube® et MiniBabybel®.

Je ne sais pas encore où l'on va pour le moment - c'est la surprise - mais il ne fait pas très beau par ici, les garçons visent les grains et je suis trempée à longueur de journée. La mer n'est pas très bien rangée, les nuages sont noirs d'encre et le vent avoisinne les 20 - 25 noeuds mais ça glisse.
 
Il faut que je vous raconte l'anecdote de la nuit en avant première avant de la mettre sur mon Fesses de Bouc, j'allais bon train dans la mer formée quand soudain le vent a tourné brutalement et PAF la Vache, couchée sur le côté, les naseaux dans l'eau, j'ai bien failli boire la tasse mais les garçons m'ont sortie de cette mauvaise passe !
 
Après cette petite pause à l'intérieur qui m'a fait le plus grand bien (je n'ai plus 20 ans vous savez et oui j'en ai 90.....j'ai été très touchée que vous veniez si nombreux manger du gateau au chocolat pour mon anniversaire au Havre), je vais retourner au boulot.
 
La bise de La vache, de ses copains, de Brice, d'Hervé et Gwen
 
Bonne journée et à très bientôt
 
En pièce jointe une petit photo d'Hervé.

Départ pour Saint-Barth !

de la vitamine à bord...jpgPas vraiment évident l'exercice de vous envoyer des news régulières depuis Groupe Bel avec notre bel Tchizz boys band (surtout après celles de Kito..).

Cela dit, ces moments de navigation sont si magiques que c'est avec grand plaisir que je prends le clavier cet après midi.

Parti hier matin (mardi) par un vent de nord modéré, nous avons rapidement fait de la route directe vers l'île de St Barthélémy.

Notre "sail code" durant une bonne partie de la journée fut: "GV haute, Code zéro" (pour les plus connaisseurs) et "Toute la toile dehors" pour les nouveaux venus à notre Sport..
 
Nous avons eu 3 pensées en ce début de convoyage :

L'une pour vous, Kito & Yann et ces 2 semaines de superbe bataille rangée (parfois même dérangée..). Nous avons vite compati cette nuit avec les changements de voiles permanents provoqués par le passage de quelques grains furieux.. Hard work guy's et Félicitations encore pour cette très belle 5e place !

La seconde pour Sylvain (notre magicien du composite) qui devait faire parti du voyage, mais qui a du retourner en France pour des raisons familiales urgentes.

Et enfin pour cette formidable énergie déployée par Groupe Bel à tous ses étages. Cela nous pousse chaque jour à aller encore un peu plus de l'avant !
 
En attendant, la Mer des Caraïbes se calme un peu.

Pour l'heure, nous hésitons entre une route passant au-dessus d'un petit centre dépressionaire sans vent (au large de la Colombie) et celle passant au Sud.

Décision au prochain numéro..

Bonne nuit à vous,
 
Gwenael, Brice et Hervé
(à bord de Groupe Bel, par 11°11.5545 N & 79°35.928 W)

20/11/2011

Vidéo : Superbe arrivée de Groupe Bel au Costa Rica !


Arrivée de Groupe Bel à Puerto Limon por TransatJacquesVabre

« Il y a des 5èmes places qui valent des victoires »

Superbes et particulièrement touchantes les arrivées successives de Banque Populaire, Macif et Groupe Bel, un trio qui se sera livré une bataille impitoyable en mer des Caraïbes. 111119TJVLIOTDPPI_2JML0002.jpgDans la nuit noire, sous un ciel étoilé, l'étrave de Groupe Bel, saluée par quelques éclairs, apparaît à près de 12 noeuds. Kito de Pavant et Yann Régniau franchissent la ligne en cinquième position à 2 heures, 04 minutes et 32 secondes, heure locale (09h04'32''heure française), après 16 jours, 18 heures, 04 minutes et 32 secondes de course, menés à la vitesse moyenne de 11,76 noeuds.

Les traits sont tirés mais leurs sourires en disent long sur ces 16 jours de transat  extrêmes d'un bout à l'autre dans le gros comme dans le petit temps. Toutes aussi extrêmes, les options de l'équipage de Groupe Bel qui a été l'un des concurrents les plus audacieux dans ses choix tactiques. Enfin, extrême, l'énergie qu'il a fallu déployer moralement et physiquement pour cette  5ème place que le tandem de Groupe Bel est allé chercher jusqu'au bout, jusqu'aux derniers empannages, jusqu'au dernier nuage !

Retour sur une bien « Bel » aventure :

Kito de Pavant :

Ta sixième Transat Jacques Vabre s'est révélée intense à tous les niveaux ?
« C'est vrai que cela a été difficile ! Un début de course très sportif, puis, il y a eu cette pétole après les Açores et enfin, la récompense avec de superbes heures de glisse en mer des Caraïbes. Nous nous sommes régalés depuis Saint Domingue pour descendre jusqu'au large de la Colombie. »

Les ‘Sudistes' (Banque Populaire, Macif, Groupe Bel) n'ont pas été à la noce cette année !
« Il n'y a pas photo : le Nord a eu l'avantage (Virbac Paprec 3, Hugo Boss). Au moment où nous avons pris la décision, après les Açores, les deux options se valaient. Nous avons préféré faire confiance au court plutôt qu'au long terme et nous n'aurions pas dû. Nous nous sommes dit que s'il y avait moyen de passer sous l'anticyclone, il fallait plonger immédiatement mais la porte s'est refermée. Nous n'avons aucun regret ! Nous avons pris cette décision communément, cette route comportait des risques, comme l'option Nord d'ailleurs. L'Atlantique est un grand échiquier sur lequel il faut jouer, parfois miser, mais on ne gagne pas toujours et nous n'étions pas les seuls dans cette situation. »

Belle remontée néanmoins ?
« Oui. Il y a des 5èmes places qui valent des victoires ! Nous étions derniers à mi-course, pas facile à vivre. Nous avons tout de même réussi à raccrocher les wagons et à tenter des coups payants. L'occasion de voir que Groupe Bel va toujours aussi vite que les bateaux plus récents! »

A un an du Vendée Globe, cette transat te redonne confiance ?
« J'ai toujours eu confiance en Groupe Bel même s'il est vrai que nous avons eu une série noire ces derniers mois. J'étais tout aussi confiant en partant sur le Vendée Globe et La Barcelona World Race qu'en partant du Havre ! Nous avons encore réussi à fiabiliser le bateau et nous récoltons le fruit de notre travail. Nous n'avons pas sorti une seule fois la boîte à outils et ça, c'est de bon augure à un an du Vendée Globe. »

Yann Régniau :

Comment as-tu vécu ta première Transat Jacques Vabre ?
« Très bien ! Tout s'est super bien passé avec Kito, c'est une superbe expérience même si je ne pensais pas que ce serait aussi stressant ! Tu es sans arrêts dans l'attente des classements pour voir si tu as gagné ou perdu des milles… mais finalement c'est « vachement » bien. Sans rire, c'était génial ! »

En tant que maître voilier de Groupe Bel,  quels enseignements as-tu tiré de ces 16 jours en mer ?

« J'ai vu certaines choses pour la grand voile surtout, au niveau des finitions et des formes pour limiter notamment les poches d'eau quand nous sommes au reaching sous un ou deux ris. J'ai aussi réfléchi aux formes des voiles d'avant pour le Vendée Globe, et peut-être à une voile plus polyvalente entre un spi et un gennaker. »

Désormais, Kito de Pavant et Yann Régniau vont s'offrir quelques jours de repos bien mérités au Costa Rica d'où l'équipe technique de Groupe Bel convoiera le monocoque vers Saint-Barthélémy pour une opération de relations publiques avec des partenaires et collaborateurs de Bel. Ensuite, c'est en convoyage et en solitaire cette fois que Kito rejoindra la Méditerranée.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu