Avertir le modérateur

03/03/2011

Jeudi 3 mars

Reaching de bourrins je disais. J'étais dans le vrai ...
IMGP1078.JPGLa mer est chaotique, le vent irrégulier (de 20 à 40 noe uds) et Groupe Bel se fraye un chemin là-dedans  à toute berzingue, sans ménagement aucun pour son équipage. A moins que ce ne soit le contraire!!!
Dans les 2 cas, c'est stressant, humide, froid et pas confortable du tout. Le bruit à l'intérieur du bateau est assez démentiel et je ne sais pas comment on arrive à s'habituer à ce vacarme, subtil mélange de grincements en tout genre et de bruits sourds des tonnes d'eau qui s'abattent sur le pont, et dormir comme si de rien n'était...
Mais a t-on le choix?

Le froid est plus vif aujourd'hui avec ce vent de Sud Ouest et les extrémités commencent à souffrir .
La route vers le cap Horn est semée d'embuches, sous forme notamment de dépressions très creuses, et même si les prévisions nous laissent espérer moins de tempêtes que nos prédécesseurs, nous sommes sur nos gardes et surveillons de près leurs déplacements.

Nous sommes impressionnes par les 950 Hpa de ce qu'est devenu l'ex Atu et par le flux de vent fort généré de l'Australie jusqu'au Chili par ce seul système.

Kito/Seb
Groupe bel

latitude de Esmaralda (chili)
longitude de Vancouver (Canada)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu