Avertir le modérateur

11/08/2010

Arrivée en troupeau au pays des moutons

_MG_2929.jpgLes voici en Irlande. Les concurrents de la Solitaire du Figaro 2010 sont arrivés à Kinsale mercredi soir aux termes d'une "course de sangliers" comme ils disent...moins bucolique que les vertes prairies et les moutons irlandais certes, mais c'était bien l'ambiance de cette troisième étape. Au programme : une salve de 349 milles où ils sont restés groupés, les yeux rivés sur les voiles, le speedo et les oscillations de ce vent, particulièrement instable depuis Brest. Pas de grande stratégie, c'était à celui qui tiendrait le plus longtemps, sans faiblir. Au moins jusqu'à la dernière nuit où la flotte s'est dispersée au gré des virements de bords à l'approche du Fastnet. Le final s'est joué à l'image de l'étape avec des écarts infimes sur la ligne, 19 concurrents sont arrivés en 30 minutes et 38 en une heure. Le roi des sangliers ce soir s’appelle Adrien Hardy. Le skipper d’Agir Recouvrement remporte cette troisième étape, 1 minute et 17 secondes devant Yann Eliès, à l’issue d’un dernier duel d’anthologie à l’approche de Kinsale. Groupe Bel coupe la ligne en 17e position à 20h33’38’’, soit 24 minutes et 53 secondes après le vainqueur. Au classement général, c’est une nouvelle place de gagnée. Kito pointe en 9e position et ne perd que 8 minutes sur cette étape. Il est à 2h16 du leader Armel Le Cléac’h avant la quatrième et dernière étape vers Cherbourg.

Un peu distancé à la sortie du goulet brestois, Kito a tenu la cadence en milieu de flotte. Il a attaqué dans l’Est du troupeau après le passage Wolf Rock (Sud de l’Angleterre), puis dans l’Ouest avant le Fastnet (Sud de l’Irlande), pour finir par une trajectoire au large, sous les côtes irlandaises, afin d’éviter les influences du relief perturbant ce flux de Nord-Ouest soufflant autour de 15 nœuds en fin de journée.

Kito à son arrivée à Kinsale :
« Dans le goulet de Brest, j’ai pris une option pas mal à la côte Sud. Le vent a basculé ensuite dans la baie de Camaret. J’ai perdu du terrain là, et après, en montant à Wolf Rock. La seconde journée, j’ai bien attaqué, complètement dans l’Est de la flotte et ça a bien payé mais ce matin, pour passer le Fastnet, j’ai choisi de passer dessous, dans l’Ouest, et ça a été un peu laborieux. Par contre après, je suis bien revenu. J’étais même à 50 mètres d’Adrien (le vainqueur) mais il a choisi de rester à la côte le long de l’Irlande alors que j’étais sûr que ce serait plus favorable au large. C’est comme ça, on fait des choix et il faut les assumer. Ces deux jours ont été bien usants. J’ai réussi à dormir trois fois 20 minutes hier et c’est tout. Je me suis fait deux cafés mais aucun repas chaud. La mer était difficile jusqu’au Fastnet et on ne pouvait pas lâcher la barre. Par contre, on a terminé par une journée magique le long de l’Irlande, sous le soleil, avec des lumières magnifiques. Ça jouait bien sous spi, vraiment top ! Adrien a très bien navigué, il est souvent devant et dans les bons coups. Il a pris des risques et était bien en phase avec ce qui se passait sur l’eau. Ça a payé. Et ensuite, il a su contenir les attaques de Yann Eliès qui est un champion en la matière, chapeau ! Globalement, même si je ne fais pas un super résultat sur cette étape, les écarts sont tellement faibles que c'est un peu « un coup pour rien ». Je gagne même une place au général et perd que huit minutes de plus sur à Armel qu'avant mon départ de Brest. Cela laisse de quoi jouer dans le match sur la quatrième et dernière étape vers Cherbourg. On sait que sur ce dernier parcours, il peut y avoir de gros écarts, d’une part parce que c’est l’étape de la dernière chance mais aussi parce que les courants pourraient décider de beaucoup de choses. »

Classement avant jury à l'arrivée de la 3e étape à Kinsale :
1 - Adrien Hardy / Agir Recouvrement à 20:08:45
2 - Yann Eliès / Generali Europe Assistance à 20:10
3 - Jean-Pierre Nicol / Bernard Controls à 20:20
4 - Gildas Morvan / Cercle Vert à 20:22
5 - Corentin Douguet / E.Leclerc Telecom à 20:24
6 - Armel Le Cléac'h / Britair à 20:25
7 - Erwan Tabarly / Nacarat à 20:27
8 - Anthony Marchand / Espoir Région Bretagne à 20:27
9 - Francisco Lobato / Roff à 20:27
10 - Nicolas Lunven / Generali à 20:28
11 - Jérémie Beyou / BPI à 20:29
12 - Sébastien Josse / Vendée à 20:30
13 - Thomas Rouxel / Crédit Mutuel de Bretagne 20:30
14 - Jeanne Grégoire / Banque Populaire à 20:31
15 - Laurent Pellecuer / Arnolfini.fr à 20:31
16 - Fred Rivet / Vendée 2 à 20:32
17 - Kito de Pavant / Groupe Bel à 20:33
Tout le classement : cliquez ici
Le classement général après trois étapes : cliquez ici

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu