Avertir le modérateur

02/08/2010

On prend les mêmes et on recommence

_CMA0321.JPGDemain mardi à 14 heures, la tribu de la Solitaire reprend la route. Non pas l'autoroute des vacances mais une nouvelle traversée du Golfe de Gascogne, dans l'autre sens cette fois, vers la France et les côtes bretonnes. L'escale espagnole de Gijón est déjà presque dans leur sillage. Les concurrents ont à peine eu le temps de s'offrir deux ou trois grasses matinées et quelques tapas qu'il faut déjà reprendre les hostilités. Au programme de cette seconde étape de la Solitaire 2010, 418 milles soit 775 kilomètres en direction de Brest, avec quelques passages obligés entre les iles de Bretagne Sud histoire de pimenter le tout. A 24 heures de ce nouveau départ, le skipper de Groupe Bel regarde les choses sereinement, conscient que les cinq premiers du classement, Armel Le Cléac’h en tête, possèdent un bon petit martelât d’avance mais que derrière, les écarts sont relativement faibles mais qu’il ne va pas falloir s’économiser.

« J’estime être globalement à la place que je mérite à l’issue de cette première étape, » confie Kito ce midi. « Je m’en sors pas mal mais j’ai aussi fait quelques erreurs qui se ressentent sur le résultat final. Le niveau de la flotte d’aujourd’hui est beaucoup plus homogène que celui de mes débuts en Figaro, et même depuis que j’ai quitté la série en 2006. Il n’y a que des bons. Nous avons très peu de différentiel de vitesse. Seule une dizaine de bateau est au-dessus du lot comme Armel, Jeanne (Grégoire), Yann (Eliès), Gildas (Morvan), François (Gabart) et d’autres. Leur petit plus ne vient pas de la vitesse pure de leur bateau mais de la connaissance parfaite qu’ils en ont et de leur capacité à le régler vite et bien. Chaque mètre est encore plus difficile à gagner je trouve. A moi de progresser au fil des étapes. En tout cas, même si ces régates en Figaro sont éreintantes, je m’amuse beaucoup. Pour ce qui est de la seconde étape, nous devrions commencer par une traversée relativement rapide du Golfe au reaching et après, ça se complique dans des conditions plus changeantes et un front qui passe, avant ou avec nous selon le timing, pour l’arrivée à Brest. »

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu