Avertir le modérateur

29/07/2010

A bloc !

41631.JPGAprès le champs de mines breton de la descente de la Manche jusqu'à la pointe Bretagne, les figaristes s'en donnent à coeur joie à fond sous spi dans le Golfe de Gascogne. Après plus de 48 heures de course où ils n'ont pratiquement pas fermé l'oeil pour veiller dans les cailloux, les marins progressent désormais groupés à la latitude de Belle-Île en Mer.

Si Armel Le Cleac’h mène la danse au classement de 16 heures, suivi de Yann Eliès et Thomas Rouxel, il faut bien admettre que les 25 premiers concurrents se tiennent en moins de 5 milles, et au regard des 515 milles de cette étape, cela montre bien à quel point faire la différence demande une certaine endurance et beaucoup de patience.

A bord de Groupe Bel, Kito tient la cadence. Distancé jusqu’à 10 milles du leader à l’issue de la première nuit, le skipper a plutôt joué les francs tireurs après le Cotentin, allant chercher du vent au large, pendant que le gros de la troupe tirait à la côte. Un choix salutaire, suivi d’un virage bien négocié dans le chenal du Four, et voici notre Kito revenu à la 18e position à 3,80 milles de la tête du peloton.

Poussée par un flux de secteur Nord-Ouest de 6 à 12 noeuds, la cavalerie des 45 Figaro déboule dans le Golfe à environ 7 noeuds de vitesse moyenne. Certains tirent plus à l’intérieur, d’autres restent sur l’extérieur un peu plus au large, et déjà, un premier écart latéral se créée au fil des heures. Groupe Bel progresse parmi ceux ayant choisi de rester entre la route directe et la côte, et trace même pour l’heure l’un des sillages les plus à l’Est de la flotte.

S’éloigner des cailloux, des algues et des courants, et retrouver des conditions de navigation un plus stables sous spi devraient permettre aux marins de glaner quelques précieuses minutes de sommeil avant d’attaquer ce soir, le passage d’une dorsale anticyclonique, c’est à dire d’une zone de vent plus faible, où là, ils n'auront pas d'autre choix que de rester en alerte sur le pont. Encore 230 milles à parcourir avant Gijón où les concurrents sont attendus entre vendredi et samedi.

Classement du jeudi 29 juillet à 16 heures :
1 - LE CLEAC'H Armel BRIT AIR 230.90 nm du but
2 - ELIES Yann GENERALI-EUROP ASSISTANCE 0.80 nm
3 - ROUXEL Thomas Crédit Mutuel de Bretagne 1.00 nm
4 - PERON Eric SKIPPER MACIF 2009 1.10 nm
5 - FAUCONNIER Karine ERIC BOMPARD Cachemire 1.40 nm
6 - GABART François SKIPPER MACIF 2010 1.40 nm
7 - DOUGUET Corentin E.LECLERC MOBILE 1.70 nm
8 - LOISON Alexis ALLMER INEO-GDF-SUEZ 1.90 nm
9 - HARDY Adrien AGIR Recouvrement 2.20 nm
10 - TABARLY Erwan NACARAT 2.50 nm
11 - BEYOU Jérémie BPI 3.00 nm
12 - MORVAN Gildas CERCLE VERT 3.10 nm
13 - TREUSSART Ronan LUFTHANSA 3.20 nm
14 - ATTANASIO Romain SAVEOL 3.30 nm
15 - * RICHOMME Yoann DLBC 3.30 nm
16 - TRIPON Armel Gedimat 3.60 nm
17 - GOUEZIGOUX Laurent TRIER C'EST PRESERVER 3.80 nm
18 - de PAVANT Kito GROUPE BEL 3.80 nm
...45 bateaux classés

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu