Avertir le modérateur

17/06/2010

Al dente

GIRAGLIA 2010 206.jpgBonjour à tous,

Et bien, cette Giraglia n'a pas été simple et ce n'est pas fini puisque nous sommes encore à 30 milles de l'arrivée à San Remo. Les fichiers météo pris juste avant le départ laissaient espérer une course rapide à des allures favorables pour Groupe Bel mais c'était sans compter sur les aléas des prévisions météorologiques.

Le départ était magnifique même si nous l'avons pris un peu en retard, puis le vent s'est levé brutalement à 35 nœuds nous obligeant à passer du spi et grand voile haute à la trinquette avec deux ris dans la grand voile. Sport ....d'ailleurs toute la garde robe de Groupe Bel aura été sortie ainsi que la nôtre puisque les shorts ont disparu sous les polaires et les cirés.

Les deux nouveaux équipiers, Manu et Alberto en auront pour leur compte avec du louvoyage dans la brise jusqu'à la « Fourmigue » qui a été bien tonique et humide mais nous réussissons à passer cette marque de parcours en 6ème position. Ensuite, un grand bord de vent portant jusqu'au Cap Corse nous a permis de démontrer tout le potentiel du bateau et nous avons déboulé tout l'après-midi à 20 nœuds de moyenne.

Nous passons trois bateaux mais le vent capricieux est tombé près de la Corse et a tourné à l'Est et c'est donc au louvoyage que nous finirons ce bord. En remontant vers San Remo, c'est la pétole, la pluie et les orages qui sont au rendez vous. Pas simple… Nous passons toute la régate à jouer au chat et à la souris avec le superbe Jethou et son équipage anglais. La bagarre est rude mais les conditions qui règnent sur l'arrivée semblent avantager nos adversaires.

A suivre…

Kito & his crew

08/06/2010

ça sent l'étable...

GG09-BelAero_067.jpgBonsoir,

Nous longeons la Costa Brava avec ce vent de sud qui nous permet d'allonger la foulée.
Sous spi toute la journée, j’ai pu m'adonner à un peu d'exercice, notamment en passant quelques empannages en solo avec les commentaires pas toujours fairplay de mes camarades du bord.

Nous avons croisé une baleine dans l’après midi mais de pas trop près cette fois et pas mal de dauphins. A propos de baleine, lors de notre passage au Yacht club de Tanger ou j'ai reçu tous les honneurs (membres à vie!!!), j'ai feuilleté un bouquin sur ces bestiaux et enfin trouvé l'espèce qui nous avait heurté sur l'AG2R. D'après les photos que j'ai pu observer, celle des canaries n'était pas un cachalot, mais une baleine grise à 6 bosses, 7 après notre collision !!!

A la nuit tombée, nous avons renvoyé le gennaker à la place du spi car les parages du Cap Creux, le Cap Horn des méditerranéens réserve toujours des accélérations un peu brutales du vent.
Nous arriverons à Port Camargue en fin de nuit/début de matinée. Nous attaquerons sans tarder les travaux de changement de configuration de gréement avant que le mauvais temps prévu ne se manifeste.

Kito & his crew

07/06/2010

Au revoir le maroc

GROUPE BEL A TANGER 2010 320.jpgNous sommes en approche du Cap de Gate dans la baie d'Alméria le vent a été faiblard jusque-là et pas franchement favorable mais ça avance tout de même. Tout l'équipage ressent la fatigue de la semaine marocaine qui n'aura pas été de tout repos pour nous 3.

Nous avons passé la journée avec les dauphins à admirer les neiges de la Sierra Nevada. Les prochaines 24h devraient être plutôt laborieuse avec du vent de Nord Est mollissant mais cela devrait aller mieux ensuite.

The laughing cow boys...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu