Avertir le modérateur

29/04/2010

Le sort s'acharne sur l'équipage de Groupe Bel

departure5.jpgCette nuit, le vent était fort, entre 25 et 35 noeuds dans les rafales. Nous étions décidés à attaquer pour grappiller des milles. En début de nuit, le spi médium a explosé, têtière arrachée. On renvoie le spi lourd, et on accélère. Entre 13 et 18 noeuds. On a passé les combinaisons sèches car le bateau était sous l'eau et en fin de quart de Seb, patatras, c'est le spi lourd, réputé indestructible, qui s'ouvre en 2, au milieu. Coup dur.

Du coup, il ne reste plus que le spi léger, le plus fragile, qui va falloir bichonner. Hors de question donc de le sortir du sac dans ces conditions. On envoie le génois et naviguons ainsi depuis à vitesse lente en attendant que le vent mollisse.

L'atelier réparation se met en place mais il faut d'abord tout sécher et vu les conditions de mer dehors ce n’est pas gagné...

Autre sujet de tracas, la météo qui semble favoriser les bateaux de devant, à moins qu'une solution radicale par le nord s'ouvre à nous. On étudie cela de près. Cela parait pas évident mais qui ne tente rien…

Kito & Seb

Commentaires

Mouarf, courage les gars !

Écrit par : Parier Sport | 30/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu