Avertir le modérateur

28/09/2009

Clap de fin sur l'Istanbul Europa Race

HD_U5U5167.jpgQuel contraste entre cette photo prise à Barcelone et l'image effroyable de l'arrivée de Groupe Bel au Sables D'Olonne cet hiver sans son mât.

Oui, ça fait du bien de gagner cette deuxième étape a Barcelone.
Oui ça fait du bien de terminer second de ce tour de l'Europe.
Oui ça fait du bien de gagner les runs de vitesse à Nice et à Barcelone et d'avoir montré que le travail de l'équipe technique et de l'équipage est efficace.
D'autant plus que le plateau de cette Istanbul Europa Race, certes réduit, était composé de tous les vainqueurs des grandes épreuves IMOCA de ces dernières années:

FONCIA, vainqueur du dernier Vendée Globe et de la transat Jacques Vabre 2007,
PAPREC VIRBAC, vainqueur de la Barcelona world Race 2007/2008,
ESTRELLA DAMN, vainqueur de la BTOB 2007 et de the Transat 2008,
VEOLIA, vainqueur de la route du Rhum 2006.

Le bateau va bien. Les modifications apportées cet hiver au gréement ont bien boosté les performances au portant sans altérer les qualités premières de ce plan VPLP-Verdier.

Avec Marc Guillemot, nous ne sommes pas peu fiers d'avoir lancé la mode puisqu'il semble que de nombreux skippers suivent nos idées et seuls ces 2 architectes peuvent se targuer d'avoir des 60' IMOCA en construction (pas moins de 4 projets à ce jour).

 

25/09/2009

Une "bel" seconde place !

HD_Y8L6191.jpgNous sommes fiers de cette seconde place même si nous aurions encore pu faire mieux, » déclarait Kito à son arrivée. « Je suis vraiment satisfait de l'équipage qui s'est donné sans compter et toujours dans une super ambiance. Nous sommes aussi satisfaits du travail réalisé sur Groupe Bel qui nous conforte dans l'idée que nous avons parcouru beaucoup de chemin depuis ce « foutu » Vendée Globe.

Je suis ravi que cette course ait eu lieu. Lorsque j'ai eu la chance de courir Cap Istanbul en Figaro, j'avais rêvé d'y revenir en IMOCA. Les choses se sont faites malgré la crise et le Vendée Globe qui a consommé beaucoup d'énergie pour de nombreux teams cet hiver. Nous étions peu de concurrents mais quand je vois comme cela fut compliqué à six, heureusement que nous n'étions pas 20 ! Les absents ont toujours tort. Nous avons fait une superbe course. J'espère que ceux qui ont participé à cette première arriveront à convaincre les autres de venir sur la prochaine édition et que nous ferons encore de belles régates parce que le parcours est fabuleux.


A très bientôt,

 

Kito

21/09/2009

Jeu de l'oie

HDDSC_0243.jpgRetour a la case pétole ce matin pour Paprec Virbac et Groupe Bel, pendant que Foncia est passé à la banque, que Veolia a avancé de trois cases et que DCNS et Estrella Damm ont écopé de trois jours de prison. Mais la partie n'est pas finie et il pourrait se passer bien des choses la dernière nuit, aux alentours de Brest, avec la dorsale qui ne veut pas s'évacuer et la pétole donc qui va ralentir tout le monde.

Vous ajoutez à cela de forts coefficients de marée et donc de très forts courants que l'on passe dans le Four ou dans le Fromveur, et la hiérarchie de ce jeu de l'oie maritime n'est peut être pas aussi solide que les derniers classements laissent le supposer.

A propos de Fromveur, nous avons fait une navigation magnifique hier soir dans cet endroit mal pavé, profitant de tous les contre-courants disponibles à quelques mètres des cailloux et le passage du splendide - et lugubre à la fois - phare de Kereon, restera dans nos mémoires.

Des instants magiques qu'on ne peut connaître qu'en Bretagne. Il faut bien le reconnaître...

Kito"

Classement de la 3e étape le 21 septembre à 14h00 (HF) :

1 - Foncia / Michel Desjoyeaux à 59,5 milles
2 - Veolia Environnement / Roland Jourdain à 38,4 milles du leader
3 - Groupe Bel / Kito de Pavant à 65,2 milles
4 - Paprec Virbac 2 / Jean-Pierre Dick à 85,9 milles
5 - 1876 / Guillermo Altadill à 397,6 milles
6 - DCNS 1000 / Marc Thiercelin à 532,2 milles

19/09/2009

C'était l'été, c'était l'été !

L'été et bel et bien fini. On s'était pourtant habitué à la chaleur, à la canicule, aux quarts de nuits en short, pendant notre petite ballade méditerranéenne. On a même eu des grillons à l'intérieur du bateau.

HDDSC_0199.jpgLa vache a vu du pays, je lui avais promis....Elle retrouve aujourd'hui le golfe de Gascogne ou j'ai perdu tant d'espoir en novembre dernier sur ce "foutu Vendee Globe". Il nous offre d'ailleurs un tout autre visage que cet affreux 10 novembre ridé.

Aujourd’hui, il a fait beau, Brice en a profité pour faire un peu de collage sur la grand voile cuite par les UV Egyptiens et Syriens...mais nous avons tous gardé polaires et bonnet.

Les routes des concurrents divergent par paire, les 2 premiers à l'Est, les 2 suivants au Nord et les 2 derniers au ralenti !!!

Demain soir, aux parages de Brest ce pourrait être rigolo....

Kito et sa bande d'emmitouflés

17/09/2009

Istanbul Europa Race - Groupe Bel à 20 noeuds !

 

 

Géographie

HDDSC_0205.jpgA minuit, nous avons passé le Cap de Tarifa. le vent a été moins violent que ce que nous craignions et tout se passe bien malgré nos soucis d'électronique. Les virements de bord sont une sacrée corvée sans le système automatique de quille.

Mais je pose la question : quelle sont les points terrestres qui delimitent la Méditerranée de l'Atlantique ?

On dit que Tanger est méditerranéenne, mais de l'autre coté, Cadix est elle sur l'Atlantique ? et Tarifa ?

Bref les mers ont-elles des frontières ?

Il est vrai que la géographie est partout sur cette course et dans nos vies de marins. Il n'y a peu de courses qui permettent de voir trois continents en quelques semaines...

Kito & ses déménageurs bretons !

14/09/2009

En route vers le royaume de la chaussette

HD_Y8L5162bis.jpgJ'ai tout bien vérifié, nous n'avons oublié ni les polaires, ni les cires, ni les bonnets, ni les chaussettes. donc on peut y aller.

Nous qui n'avons pas vu le moindre nuage, ni la moindre goutte de pluie depuis le moi de mai, vaut mieux être prévoyants...

Nous quittons Barcelone avec regret. L'accueil a été formidable et nous avons su éviter les pièges de cette ville si sympathique. Encore bravo à toute l'équipe de la FNOB et de Cumali, mais le sport a repris ses droits.

Dès le départ, les choses se sont compliquées avec cette brise orageuse qui vous a sans doute offert un spectacle magnifique. Nous avons bien cru que DCNS allait embrasser la bouée de Besos !!! Nous avons donc profité de leur petite erreur pour passer en tête, une nouvelle fois, trop tôt à mon goût mais bon on va pas faire le difficile.

La bagarre entre les trois premiers du classement a commencé et nous sommes restés ensemble toute la journée de bonne augure pour la suite....

Kito and the reds brothers

08/09/2009

On reprend les mêmes et on r'commence

..ou presque.

 

P1070272.JPGA bord de Groupe bel, on a effectué un "coaching" et fait tourner les effectifs. Brice de Crisenoy , notre fidèle Boat cap'tain depuis le début de l'aventure Bel (2005) a remplacé Hervé Giorsetti, poste pour poste, puisqu'il s'occupera lui aussi, de la plage avant (N°1), des réglages et des photos. Franck Citeau, lui, a délaissé quelque peu le Centre d'Entraînement Méditerranée pour nous faire profiter de son expérience de régleur en multicoque afin de  grappiller quelques dixièmes de noeuds.

 

Reste les deux barreurs que sont Gwen Gbick et Sébastien Audigane ainsi que ma pomme au poste de stratège et en med, ce n'est pas une place enviable !!!!

 

Quelques heures après le départ (pas terrible en ce qui nous concerne) nous sommes en deuxième position juste à quelques longueurs de Foncia. Le vent est parfait pour glisser sous spi en direction des Baléares, de l'Espagne et des tapas....

 

les red Bel's boys

42°39N  / 6°38 E

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu