Avertir le modérateur

11/11/2008

Kito raconte son démâtage


GGBEL0708-320.jpg« C’est arrivé juste au moment où les conditions de vents s’amélioraient, car le vent était vraiment très fort tout l’après midi, entre 40 et 50 nœuds. J’étais au près, dans une mer forte mais tout se passait plutôt bien. J’étais avec Loïc Peyron et Jojo (Sébastien Josse), on attendait la bascule de vent avec beaucoup d’impatience. Elle est arrivée très brutalement. Le bateau s’est couché sur l’eau. J’ai pu récupérer et je suis reparti. Ensuite, on a eu une mer très forte, le vent avait basculé au nord-ouest, avec 20 à 25 nœuds de vent, plus fort en rafales. On avait surtout une mer de face très grosse de 4 à 6 mètres je pense. Je n’étais pas très toilé, j’avais 3 ris et l’ORC. Le bateau est parti en « sur vitesse », il est monté sur une vague et quand il est redescendu très violemment, le mât s’est cassé en plusieurs morceaux, dans le bas du mât et tout s’est arrêté là. »

« J’ai pris un couteau et j’ai tout coupé en essayant de garder à bord le maximum de matériel. Mais il y avait beaucoup de mer et le mât cognait contre la coque. J’ai donc du me débarrasser très vite de ces éléments dangereux. J’ai ramené à bord la bôme, le bout du mât et un outrigger. Le deuxième, celui de bâbord est coupé en deux. Sur le pont, il ne me semble pas qu’il y ait trop de dégâts, la coque du bateau a l’air en bon état. »

« J’ai pris la décision de me rapprocher des Sables d’Olonne. Je prends un cap un peu plus au Nord car le vent vient du Nord Ouest (NdR : cela permet de contrer la dérive due au vent). Je n’ai pas beaucoup de gasoil à bord en tout cas pas suffisamment pour faire le voyage jusqu’au port. En ce moment je marche à 4 nœuds au moteur. Il y a 200 milles de trajet, il faudrait donc compter 2 jours environ. Mon équipe technique cherche une solution pour venir me chercher et me remorquer pour la fin du voyage. Comme maintenant les conditions sont bonnes, il n’y a plus de soucis pour moi ni pour le bateau, c’est le principal. »

« Je suis fatigué car je n’ai pas réussi à dormir, je suis « vraiment naze » après tout le boulot que j’ai fait sur le pont. Puis je me suis remis dans la course, enfin dans la non-course avec cette déception qui est énorme. J’ai ressassé cela toute la nuit sans dormir. C’est bien difficile de trouver le sommeil avec cette frustration énorme pour moi. Je pense à tous les gens qui me soutiennent, mes amis, les gens du Groupe Bel, l’équipe technique qui a tellement bossé pour que l’on réussisse ce tour du monde. Les jours qui vont venir vont être très difficiles… »

Commentaires

On pense tous à vous dans ce moment difficile.
Bon courrage pour le retour.

Les Francais prennent part a votre tristesse.

Thomas

Écrit par : THOMAS | 11/11/2008

Vaut mieux casser que trépasser !

Écrit par : patate | 11/11/2008

Bravo pour votre courage !
La déception doit être forte.
Je vous souhaite de repartir vers de nouvelles aventures.
Ce genre d'expérience - malheureuse - ne peut que vous rendre plus fort pour l'avenir.

Écrit par : Juju | 11/11/2008

Allez bon retour sur la terre ferme et nous comprenons votre deception. Mes filles s'étaient attachées à" la vache qui rit" ce magnifique voilier. elles sont décues elle aussi mais sont heureuses qu'il ne vous soit rien arrivé. Allez courage !!!!!!!!!!

Écrit par : sosso49 | 11/11/2008

Bonjour Kito,
J'ai 6 ans, je suis en CP et avec ma classe nous suivons le Vendée Globe.
On devait tous choisir un skipper. Moi je t'ai choisi toi, parce que je trouve que tu es très fort.
J'ai été très triste d'apprendre que ton mat avait cassé, heureusement que tu n'es pas blessé... je te souhaite beaucoup de courage.
Je continue de suivre la course mais sois certain que je suivrai ton prochain Vendée Globe.

Gurvan

Écrit par : GURVAN | 12/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu