Avertir le modérateur

30/10/2008

Carte postale de Marrakech

Me voilà de retour.

Avec les narines remplies d’odeurs - certaines pas toujours agréables - et les yeux de couleurs, dont beaucoup vont sans doute me manquer pendant mon tour du monde. L’ocre de la terre marocaine est omniprésente à Marrakech et les intempéries de la semaine dernière ont transformé les oueds alentours en torrents de boue rouge du meilleur effet. Si les excès (boites de nuit, alcool, etc.) de la population aisée du Maroc peut parfois choquer ceux qui ont connu le Maroc il y a quelques années, ils reconnaitront tous l’agitation qui règne dans les rues étroites des souks de la médina ou se mélangent voyageurs et miséreux.


Imaginez les pontons bondés des Sables d’Olonne où sont amarrés les bateaux du Vendée Globe un dimanche après midi ensoleillée (d’accord, il faut beaucoup d’imagination…) et faites traverser ce ponton par 53 « motobécanes », 27 mules et leur charrette, 12 calèches à 2 chevaux, quelques brouettes et 127 vélos sans freins et vous aurez une bonne idée de ce que représente une petite promenade à Marrakech…


Kito De Pavant

24/10/2008

ça pulse !

23/10/2008

J-16

40372.jpgJ’y suis. Aux Sables d’Olonne… quelques jours avant le jour J, le jour où je prendrai le départ du Vendée Globe, moi, le plagiste, avec mon bateau tout rouge et mon bovin hilare au dessus de ma tête. N’est ce pas extraordinaire ?

Que s’est il passé pour que chose pareille arrive. Des rencontres, des aventures, du talent sans doute, de la conviction et de la chance, beaucoup de chance.

Je vais donc faire le tour de la planète, seul, sans assistance et sans, pour une fois, faire connaissance avec les services de l’immigration de chaque pays visité. Départ les sables d’Olonne, arrivée les Sables d’Olonne, après avoir fait le tour de l’Antarctique.
Pas banal…

Le bateau est prêt. L’équipe technique a bien travaillé. Depuis 2 ans, sans relâche. Ils l’aiment, ce bateau. Pourtant, il reste beaucoup à faire pendant ces 18 jours : vérifier, adapter, faire glisser, remplir les sacs de fringues, de bouffe, de matériel de rechange, contrôler les éléments de sécurité, vérifier pour la énième fois les réglages du mat et des voiles, l’électronique, l’informatique, l’hydraulique, etc.
Ne rien oublier. Cruel dilemme que de faire des listes de matériel embarqué en essayant de n’embarquer que le strict nécessaire. Qu’est ce qui va casser ? Comment réparer ? Et si telle pièce doit céder, pourquoi ne pas en faire une plus solide plutôt que d’en emporter une deuxième ?

Bah, je me débrouillerai avec les moyens du bord. De toute manière.

Je dois faire un break, éviter de repenser à ces questions posées cent fois. Je quitte Les Sables, prend l’avion ce soir, direction le Maroc, en famille.

Pour revenir dans une semaine, plus en forme et plus motivé que jamais.

La dernière semaine sera difficile…

Kito De Pavant

13/10/2008

Sur zone

Groupe Bel a rallié le port des Sables d'Olonne samedi soir après un convoyage « tonique » depuis Port Camargue. Ces derniers huit jours de mer ont marqué la fin de près de deux ans de préparation avant le grand départ du Vendée Globe dans 27 jours...

 

Nous y voici. Port Olonna se prépare à accueillir plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Le village sort de terre, chacun s’affère, la fête va être superbe.

 

Groupe Bel a pris place le long de son ponton et attend ses concurrents qui ont l’obligation d’être tous là pour l’ouverture du village samedi prochain.

Tchiz

Rodéo à bord de Groupe Bel !

 

 

10/10/2008

Fin de convoyage

Bonjour,

30-35 noeuds dans les naseaux, c'est ce qu'a reniflé la vache toute la nuit dernière et nous, on fait du rodéo depuis Lisbonne et on a parié que l'on ne sera pas desarçonné tant qu'on n'est pas arrivé aux Sables !!!!!

On s'accroche

L'ETA est prévu ou du moins espérée avant 16h demain samedi.

Plus tard , nous serions obligé de rester dehors jusqu'à minuit, à cause de la marée basse, ce qui ne serait pas très cool vous l'avouerez...mais d'ici là, il faut donc cravacher au prés, toujours et encore sur une mer cahotique.

Il nous reste 275 miles et 29h pour arriver a nos fins .

tchiz

Kito

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu